Candauliste prete sa femme francaise

  • Candauliste prete sa femme francaise
  • ☝ J'aime

    ☟ Bof

  • Jérome est un homme candauliste, c'est-à-dire qu'il est excité à l'idée de voir sa femme se faire baiser par un autre partenaire, sans y participer. Son épouse française étant une affamée de sexe, elle s'est mise en mission de trouver un mec qui saurait la satisfaire pleinement et son choix s'est porté sur Fabrice. Il faut dire que l'amant a un gros pénis bien dur et qu'aucune salope n'est indifférente à ses atouts... Dans cette vidéo de candaulisme, le mari observe et se branle en prêtant sa femme à cet élaon qui la défonce comme un pro.


  • Il n'y a rien de plus excitant que de prendre une femme devant son mari participant ou simple observateur. norcapimmo@live.fr

  • Excellent pour vous tous.

  • C'est ce que nous faisons aussi. Je suis vraiment ici la femme de tout le monde
    qui s'attend toujours à être prise à n'importe quel moment par des visiteurs.
    En plus de mon mari, je ne refuse jamais à nos quatre garçons de m'enfiler
    aussi souvent qu'ils en ont envie. Avec les plus jeunes, de 15 et 16 ans,
    j'y passe systématiquement TROIS fois par jour (matin, midi et soir).
    Avec les aînés, de 21 et 25 ans, c'est seulement DEUX fois, comme
    ils ne rentrent pas à la maison, je ne les satisfait pas plus.
    Mon mari rentre le cinquième chaque soir sauf s'il a invité
    quatre de ses amis, il ne me prendra qu'en neuvième !
    Je ne m'en plains surtout jamais, au contraire...

  • Mon mari est toujours extrêmement heureux que je soies assaillie et saillie
    à fond par des inconnus. Aussitôt toute nue, je m'offre à eux sur-le-champ,
    même si je les vois pour la toute première fois, j'ose leur dire "allons-y".
    Mon mari s'empressera de me baiser tout de suite après, aimant s'introduire
    dans mon vagin déjà rempli du sperme d'un ou plusieurs autres hommes jeunes,
    ou même d'un parfois d'un groupe de garçons, des adolescents juste pubères.
    Je les initie, les branle, les suce, me les enfile, si jeunes soient-ils,
    encouragée par mon mari, qui m'a fait sauter aussi par nos trois garçons :
    il a tenu à ce que je les masturbe tous, que j'arrive à les fairee jouir
    devant leurs soeurs, même avant que nos enfants parviennent à bander !

  • Mon mari a insisté pour que reste le vide-couilles que j'étais avant
    notre heureux mariage. Sans faire vraiment ce que beaucoup appellent
    de l'ABATTAGE, je suis fière de dire que TOUS les hommes présents
    me RENTRENT DEDANS lors de tous les gang-bangs où nous allons.

  • J'ose à peine dire combien d'hommes me sautent coup sur coup. Je sais que
    j'ai toujours été, et suis fière d'être encore une vide-couilles, baisée
    à la suite sans jamais compter.

  • Oui j'adore les abattages que me fait faire très souvent mon mari
    qui est très fier d'avoir pour femme une véritable vide-couilles.
    Il sait qu'en Faculté de Médecine à Montpellier mon sexe servait
    librement à tous les carabins de ma classe sans aucune exception
    et en plus toujours en public puisqu'ils m'utilisaient en groupe.

  • C'est sur que c'est fait pour l'abattage ce genre de femelle vide couilles

  • Il y a longtemps que je ne compte plus les hommes à qui j'ai prêté ma chère
    épouse ni les groupes de jeunes gens par qui je la fais si souvent baiser.
    Nous partageons ce plaisir commun depuis plus de dix ans et ne nous en
    lassons jamais mais nous nous enlaçons très souvent en public.

  • Elle prend bien la salope, une bonne viande à bites

  • Code pour intégrer la vidéo :