Femme mure fessee par son mari

  • Voici un couple mature qui a des jeux fétiches dans leur chambre à coucher. Madame mûre adore recevoir des séances de fessées (spanking pour les anglais) avec toutes sortes d'instruments SM, des tapettes en rotin, etc. A force de recevoir ce châtiment corporel sur les fesses, elles sont toute rouge de sang. La femme mûre docile subit avec douleur ces claques sur son cul mais elle retient ses larmes. Son mari arrêtera de donner des coups au bout d'une dizaine de minutes.

  • Guest

    Je m'étonne qu'au tout début la femme fessée semble se sauver en courant
    et qu'ensuite, bien que totalement libre, elle demeure si imperturbable
    sur le lit, attendant avec une grande inquiétude les prochaines frappes
    de son mari implacable qui ose les asséner à son pauvre cul magnifique
    (bien que trop serré) que l'on voit déjà cramoisi en début de séance.

    Guest

  • Guest

    Les remarques ci-dessous sont pertinentes, pensant aussi que le beau cul d'une fille
    mérite d'être claqué à la main. C'est de cette façon que j'aime faire souvent rougir
    les fesses de ma femme, qui ne s'en plaint jamais.

    Guest

  • Guest

    La belle femme qui est montrée sur cette vidéo très bien filmée est résignée,
    tout de même assez craintive. Les frappes de son mari avec diverses tapettes
    sont sûrement douloureuses, surtout quand des salves rapprochées se succèdent
    sur ses fesses qu'elle a le grand tort de serrer. Si des claques à mains nues
    seraient aussi sonores, efficaces, mais un peu moins éprouvantes pour son cul,
    elles seraient aussi, grâce au contact physique, plus excitantes à infliger...

    Guest

  • Guest

    Je suis fière de montrer ce que mes fesses et mes seins peuvent endurer.

    Guest

  • Guest

    J'espère que vous arrivez à jouir malgré tout. Je sais que le fait d'être fessée
    en public augmente d'ailleurs toujours ma jouissance.

    Guest

  • Guest

    MES SEINS NE SONT JAMAIS PLUS EPARGNES QUE MES FESSES, ILS RECOIVENT LE MEME NOMBRE
    DE COUPS DE MARTINET. MON MARI TIENT TOUJOURS A CE QUE MES DEUX PAIRES SOIENT AUSSI
    ROUGES L'UNE QUE L'AUTRE. IL RASSEMBLE LE PLUS DE MONDE POSSIBLE POUR QUE J'Y PASSE
    EN PUBLIC. IL ME FAIT ENSUITE TÂTER PAR TOUS LES HOMMES PRESENTS (LES FEMMES AUSSI).
    IL LEUR RECOMMANDE EN PLUS DE ME DOIGTER TRES A FOND LE SEXE ET L'ANUS QUI ONT RECU
    CINQUANTE FLAGELLATIONS, VAGIN OUVERT ET RAIE DU CUL BIEN ECARTEE. ENSUITE MON SEXE
    ET MON CUL SONT DISPONIBLES POUR TOUS CEUX AYANT ENVIE DE M'ENFILER OU DE M'ENCULER.

    Guest

  • Guest

    J'ai besoin ensuite de plusieurs jours de repos et de caresses réparatrices
    mais j'attends avec impatience le prochain weekend, quinze jours plus tard,
    où je me sens d'attaque, tout à fait prête à renouveler cette expérience.

    Guest

  • Guest

    Beau programme en effet. Une femme utilisée par cinq hommes pendant deux jours
    peut difficilement espérer mieux, mais elle doit beaucoup payer de sa personne.

    Guest

  • Guest

    Oui. Je me fais en plus fesser à genoux, penchée en avant, pour bien exposer l'intérieur
    de ma raie du cul et mon sexe béant dans lequel vont s'insinuer les lanières du martinet
    que manoeuvrent sans la moindre pitié mon mari et ses quatre acolytes quand ils viennent
    de me baiser ou de m'enculer. Beaucoup de sperme ressort de mes deux orifices si visités
    et souvent tuméfiés, ça n'arrête pas les cinq hommes excités, je sais que je dois encore
    vider leurs couilles une énième fois avant d'aller enfin me doucher. Je suis présentable
    ensuite pour servir une collation, toujours intégralement nue durant ces deux jours.

    Guest

  • Guest

    Ce sera votre récompense dans la raie qu'on pense... Votre raie du cul, elle aussi,
    en aura bien mérité une. Je pense que plusieurs, après avoir bien frappé votre cul
    jusqu'à l'intérieur de sa raie, seront heureux d'écarter encore vos fesses rougies
    pour vous sodomiser.

    Guest

  • Guest

    Mes fesses sont habituées, je crains davantage les claques sur l'intérieur des cuisses
    où c'est infiniment plus douloureux. Ils pourront tout ce qu'ils veulent sur mes seins,
    que je laisse toujours libres de ballotter et ont résisté aux pires claques à la volée.
    Je sais aussi que les cinq frapperont très fortement mon pubis, à la main et au martinet
    mais qu'ils éviteront de rendre mon sexe inutilisable, car ils voudront tous s'en servir,
    m'enfiler de multiples fois à la file et jouir dans le sperme dont mon vagin sera rempli.

    Guest

  • Guest

    Vous n'êtes donc pas trpop inquiète en les attendant, un peu tout de même ?

    Guest

  • Guest

    Merci. Je vais en recevoir une bonne ce weekend : mon mari a fait appel à quatre amis
    que mon cul connait déjà bien ! Je prévois ce que je vais prendre avec tant de mains
    (dix) qui vont me claquer, aussi bien derrière, devant sur mes beaux petits seins,
    qu'entre mes cuisses, carrément sur mon sexe, qui heureusement sera récompensé.

    Guest

  • Guest

    OK pour vos commentaires explicites qui sont plaisants à lire et à relire.

    Guest

  • Guest

    Vous êtes parfaitement équilibrée, ce régime semble vraiment vous convenir.

    Guest

  • Guest

    J'en reçois avec plaisir une petite tous les soirs de la semaine, le samedi
    et le dimanche j'ai toujours droit à deux fessées beaucoup plus sérieuses.
    Mon mari convoque alors plusieurs amis pour me fesser en plus "en public"
    sachant que je ne suis pas gênée de m'exhiber intégralement, aussi bien
    AVANT, PENDANT ou APRES. Blanc ou écarlate, je suis fière de mon cul.

    Guest

  • Guest

    Une bonne fessée de temps à autre me fait beaucoup de bien, c'est moi qui offre
    toujours mon cul à mon mari pour qu'il me le claque aussi fort qu'il veut
    et le fasse rougir à l'extrême.

    Guest

  • Guest

    Tu as raison. Ne faisant pas ici l'amour sur scène (pour le moment), c'est mon mari
    qui me fait malgré tout enfiler au moins dix fois pendant la journée, avant d'aller
    faire nos numéros. Je suis toujours toute nue pour la pole dance et la barre glisse
    carrément dans mon vagin toujours ouvert. Je peux te dire que j'aime la sensation.
    Mon mari s'est entraîné afin d'apprendre à ne pas se coincer les couilles !

    Guest

  • Guest

    Une bonne organisation pour ton couple porno. Avec six éjaculations par jour
    dans ton vagin, tu étais habituée à être bien arrosée, cela entretient bien
    le sexe d'une femme. Je veille aussi à ce que le mien soit souvent rempli.

    Guest

  • Guest

    Il me donnait surtout de grandes claques pour faire le plus de bruit possible,
    mais stoppait ses frappes magistrales dès que mes fesses avaient un joli rose,
    sans trop marquer mon cul, que je devais exhiber blanc pendant toute la soirée
    du lendemain. Il ne reprenait de belles couleurs qu'à la fin, c'était rituel.

    Guest

  • Guest

    Ton mari y allait-il fort, comme sur la vidéo ? Renedait-il ton cul violacé ?

    Guest

  • Guest

    Je suis l'artiste porno se produisant actuellement à la Casa Rosso (Amsterdam)
    où je me fais jouir sur scène, mais avec les fesses blanches. Lorsque j'étais
    à Hambourg, lors de mon dernier passage vers deux heures du matin, on rendait
    mes fesses rouges en scène par une bonne fessée, j'étais la seule à le faire,
    juste avant de faire l'amour jusqu'au bout pour la SIXIEME fois de la soirée.
    Là c'était avec mon mari qui est aussi artiste porno : avec soin il frappait
    d'abord mes seins, puis passait à mon cul, pour que mon corps finisse rouge.

    Guest

  • Guest

    Nous avons souvent fait aussi cette remarque technique assez curieuse.

    Guest

  • Guest

    La conversation engagée ci-dessous est très intéressante, mais éloignée
    nettement d'une réflexion sur la fessée qui est montrée sur cette vidéo.
    Concernant la vidéo, on peut remarquer un fort manque de synchronisation
    entre l'image et le son en étant connecté à Internet via GOOGLE, défaut
    inexistant via INTERNET EXPLORER, mais l'image est un peu plus petite.

    Guest

  • Guest

    Je vous ai sans doute vue à Hambourg, mais c'était peut-être une autre artiste.
    Même remarque concernant Amsterdam, superbe spectacle donné à la "Casa Rosso".
    De toutes façons, j'ai trouvé ces deux shows réalistes extrêmement bandants.
    Je vous félicite de tout coeur pour vos deux beaux actes sexuels en public.

    Guest

  • Guest

    C'est à Amsterdam que je me caresse ainsi jusqu'à réellement jouir en scène
    en branlant mes seins, mon clitoris, en rentrant des doigts dans mon vagin.
    En Allemagne, je me suis produite avec un partenaire, commençant à éjaculer
    dans mon vagin puis ressortant pour gicler un peu sur mes seins, finissant
    sur mon visage. Je récupérais tout le sperme pour le mettre dans ma bouche,
    je l'ouvrais pour montrer la semence puis faire voir que je l'avais avalée.

    Guest

  • Guest

    Vous vous produisez à Paris, à Amsterdam, à Berlin
    ou à Hambourg St Pauli ?

    Guest

  • Guest

    Je vous comprends d'autant mieux que, pour des raisons professionnelles,
    il m'arrive tous les soirs de faire la même chose. Je suis stripteaseuse
    et dois faire bander le plus possible mes trois pointes... Un collègue
    est d'ailleurs préposé pour les préparer de cette façon en coulisse...
    Pour le clito, il le caresse toujours pour que je jouisse avant d'entrer
    en scène. Les spectateurs du premier rang peuvent ainsi se rendre compte
    que je suis réellement excitée et ne simule pas une attitude langoureuse.
    Afin de le confirmer, je fais donc comme vous, me sers de mes deux mains
    en public avec trois projecteurs braqués sur mes seins et mon sexe épilé.

    Guest

  • Guest

    JE FAIS SOUVENT DE L'EXHIBITION, MES FESSES SONT TOUJOURS NUES
    SOUS MA MINIJUPE EXTRAORDINAIREMENT COURTE, TYPE "RAS DU CUL",
    POUR MONTER PAR DES ESCALATORS AUX HEURES DE GRANDE AFFLUENCE.
    MAIS LES CENTRES ET PLAGES NATURISTES SONT DE MEILLEURS LIEUX :
    AUCUN MORCEAU DE TISSU INUTILE NE CACHE RIEN, NI MA RAIE DU CUL
    NI LA FENTE DE MON SEXE. COUCHEE, J'ECARTE LARGEMENT MES CUISSES
    OUVRE MA FEMINITE AFIN QUE TOUT LE MONDE PUISSE VOIR MES LEVRES,
    GRANDES ET PETITES. JE FAIS BANDER MON CLITORIS ET MES TETONS,
    OSANT TOUJOURS LES BRANLER EN PUBLIC, EN PLEIN SOLEIL. J'ADORE
    QUE DES HOMMES CONCUPISCENTS REGARDENT ET ADMIRENT MON CULOT.

    Guest

  • Guest

    Comme la femme précédente, celle qui écrit toujours en majuscules, j'exhibe
    volontiers par tous moyens possibles mon postérieur en ville. J'aimerais
    n'avoir rien qui le cache, mais use de multiples stratagènes pour le
    dévoiler, minishorts assez transparents, minijupes ultra courtes,
    etc. Quand elles sont brûlantes, ça rafraîchit mes fesses...

    Guest

  • Guest

    Bravo madame, continuez à faire autant plaisir à beaucoup de personnes
    que vous croisez en souriant. Toutes seraient ravies de vous connaître
    comme moi de beaucoup plus près et de pouvoir toucher votre beau cul.

    Guest

  • Guest

    MERCI BEAUCOUP D'AVOIR TROUVE MON CUL SUPERBE UN JOUR OU IL VENAIT D'ÊTRE
    COPIEUSEMENT FRAPPE ET TRES HEUREUSE QUE VOUS AYEZ APPRECIE L'ONDULATION
    DE MES FESSES. J'AIME SAVOIR QUE DES CENTAINES DE PERSONNES LES VOIENT.

    Guest

  • Guest

    Vous avez raison d'oser faire ce dont trop peu de femmes seraient capables,
    je vous ai vue et avoue que je vous ai suivie pour me régaler du spectacle
    des mouvements de vos superbes muscles fessiers, écarlates ce jour-là...

    Guest

  • Guest

    JE SUIS HABITUEE A NE JAMAIS CACHER AUCUNE PARTIE DE MON CORPS, QUEL QUE SOIT
    L'ETAT DANS LEQUEL MON MARI (OU D'AUTRES HOMMES OU FEMMES) L'ONT PARFOIS MIS.
    EN ETE JE ME PROMENE SOUVENT, TOUJOURS TOUTE NUE, SUR DES PLAGES NATURISTES
    ALORS QUE MON CUL EST AU MOINS AUSSI ROUGE QUE CELUI DE CETTE BELLE FEMME.

    Guest

  • Guest

    C'est mon mari qui me masse.

    Guest

  • Guest

    Vous avez raison de ne pas avoir honte, d'autant plus que votre masseur
    doit avoir l'habitude de recevoir des filles à remettre "en bon état"
    comme la jolie femme montrée ici, qui supporte supporte stoïquement
    et tout à fait librement une remarquable séance de tape-cul !

    Guest

  • Guest

    MON CUL N'EN PEUT PLUS AUJOURD'HUI. MON MARI ET LES DEUX AMIS VENUS DÎNER HIER
    A LA MAISON L'ONT TOUS LES TROIS FESSE, NON SEULEMENT A LA MAIN MAIS EN PLUS
    AVEC TOUTES SORTES D'INSTRUMENTS A LANIERES, DE TAPETTES SOUPLES ET DE JONCS
    QUI FONT BEAUCOUP PLUS MAL ET LAISSENT DES MARQUES. JE NE VAIS PAS REPORTER
    MON RENDEZ-VOUS CHEZ LE KINE, QUI A L'HABITUDE DE VOIR MON CUL ET MES SEINS
    DANS UN TEL ETAT ET SAIT TRES BIEN REDONNER A MES GLOBES UN MEILLEUR ASPECT
    GRÂCE A SES MAINS ET A SES CREMES APAISANTES. TRES PROFESSIONNELLEMENT, IL
    MASSERA AUSSI MON VAGIN QUI A RECU LE MARTINET AVANT D'ÊTRE UTILISE A FOND.

    Guest

  • Guest

    Mon mari ne me frappe qu'à la main ou au martinet pour que mes fesses n'aient jamais
    aucune marque, ça n'empêche pas mon cul de prendre souvent de mémorables dérouillées.

    Guest

  • Guest

    Mon mari vient de masser une nouvelle fois mes fesses pour leur redonner un "visage"
    présentable. Il y a deux jours qu'il a fait infliger à mon cul un traitement spécial
    par un de ses amis. On comptait les coups de canne, me faisant de plus en plus mal,
    qui ont laissé beaucoup de marques disgracieuses...

    Guest

  • Guest

    Mon corps est si souvent brûlant des deux côtés que cela ne m'inquiète pas du tout.
    Je suis habituée à être offerte toute entière à nos amis, quel qu'en soit le nombre,
    sachant que tous seront toujours libres de "m'utiliser" à leur gré.

    Guest

  • Guest

    Ce sera donc votre traitement complet, chère amie, tant qu'à faire.

    Guest

  • Guest

    J'ai été fessée il y a plus de deux heures et mes fesses sont encore très rouges.
    Mais mon mari n'a pas voulu attendre davantage pour me donner une seconde session,
    de rattrapage en quelque sorte, devant deux de nos amis. Si j'ai le malheur de dire
    que mon cul n'en peut plus, je sais que ce sera au tour de mes seins comme toujours.

    Guest

  • Guest

    Je suis souvent fessée TOUTE NUE comme vous en public par mon mari qui m'exhibe,
    claque mon cul et aime beaucoup le montrer. J'ai parfois aussi mal que la femme
    de la vidéo, mais je ne m'en plains pas, me sentant toujours si bien ensuite.

    Guest

  • Guest

    Je suis souvent fessée TOUTE NUE comme vous en public par mon mari qui m'exhibe, claque mon cul et aime beaucoup le montrer. J'ai parfois aussi mal que la femme
    de la vidéo, mais je ne m'en plains pas, me sentant toujours si bien ensuite.

    Guest

  • Guest

    Je regrette moi aussi que cette femme ne soit pas TOUTE NUE comme je le suis
    tout le temps, avant, pendant, et après être fessée. Mon mari claque mon cul
    à la main, je trouve que c'est bien plus jouissif même si ça fait aussi mal.

    Guest

  • Guest

    L'exemple de courage que donne cette femme à toutes les épouses est remarquable.
    Je regrette toutefois qu'elle ne soit pas TOUTE NUE et contracte trop ses fesses
    ce qui ne peut qu'accroître leur souffrance. J'ai l'expérience puisque mon mari
    claque les miennes pour que je les montre et m'offre toujours toute nue à tous.

    Guest

  • Guest

    Ah bon ! Moi qui suis stripteaseuse, j'ai l'habitude d'écarter très largement
    mes cuisses pour faire admirer mon sexe par le public, mais je ne l'ai jamais
    fait lorsque du sperme s'en écoule, on ne m'a jusqu'à présent jamais demandé
    cette exhibition, que j'oserais faire si c'était nécessaire pour ma carrière.

    Guest

  • Guest

    Quand j'entends la façon de crier ou de gémir de cette femme, ça me rappelle
    la fille d'un ami. Son mari la fessait aussi fort, et m'a fait voir son cul
    violacé venant de recevoir des volées. La femme savait qu'on les entendait
    de très loin, et criait en plus m'a-t-elle dit. Mais elle était habituée
    à tel point qu'elle prétendait que son cul ne pouvait plus s'en passer.

    Guest

  • Guest

    Au début oui, ça me choquait d'être obligée d'écarter les cuisses lorsque
    du sperme ressort de ma chatte. Maintenant j'ai l'habitude de tout montrer
    et suis même devenue exhibitionniste. La seule chose qui m'inquiète encore
    c'est la souffrance, je ne sais pas jusqu'à quand mon cul tiendra le coup.

    Guest

  • Guest

    Il ne vous arrive jamais d'avoir un peu honte honte tout de même ?

    Guest

  • Guest

    Mon mari claque mon fessier de la même façon, sans pitié, depuis cinq ans.
    Il tient toujours à ce que mon cul soit rouge avant de m'enfiler le soir,
    à titre de préliminaire. C'est encore pire quand nous faisons l'amour
    le weekend en plus dans la journée. Lorsque nous recevons des amis,
    il me fesse encore plus durement toute nue puis me prend à fond
    devant eux sans pudeur avant de passer à table, pour montrer
    qu'il ne me laisse absolument jamais la moindre intimité.

    Guest

  • Guest

    Les frappes répétées si rapprochées sont à coup sûr les plus pénibles.
    Il est assez difficile de comprendre les quelques dialogues en anglais
    murmurés trop faiblement. On ne peut qu'en distinguer certaines bribes
    telles que "my way" ou "yes sir". Mais pourquoi la femme appelle-elle
    toujours SIR (Monsieur) celui qui est censé être son mari ?

    Guest

  • Guest

    Avec une certaine modération, je vous assure que ça me fait beaucoup de bien
    des deux côtés.

    Guest

  • Guest

    La répartition sera ainsi plus équitable sur vos quatre "rondeurs" . . .

    Guest

  • Guest

    Le mien est chaque soir dans un tel état depuis plus de 3 mois, à peine
    a-t-il eu le temps de reprendre son teint presque normal qu'une nouvelle
    série de frappes lui fait retrouver sa coloration. Or mon mari et son ami,
    les co-responsables, ont le toupet de me prévenir que ça va être bien pire
    si je leur dis que mes fesses en ont assez, mes seins subiront le même sort.

    Guest

  • Guest

    Beaucoup de fatalisme et, malheureusement, une absence totale de jouissance,
    au moins de contentement, chez cette femme prête à tout subir sans protester
    ni faire un geste pour protéger son joli cul ni le réconforter en le massant.

    Guest

  • Guest

    C'est très bien filmé, montrer les réactions du visage de la femme juste après
    une série de coups sur ses pauvres fesses et sa pénible reprise de respiration
    tout comme à certains moments l'esquisse compréhensible d'un certain desespoir
    avec résignation, puisqu'elle se sent visiblement "obligée" d'y passer.

    Guest

  • Guest

    De bons exemples sont donnés ici, d'abord la douleur réelle de la femme fessée,
    ensuite le récit d'une femme qui en parle mais semble également s'en accomoder,
    sur ses fesses comme sur ses seins, ce qui est un peu moins courant quand même.

    Guest

  • Guest

    5 x 10 x 2, cela a donc fait 50 coups de plus sur le cul de la femme ci-dessous
    et 50 aussi sur ses seins. Ce n'est pas étonnant qu'elle s'en souvienne.

    Guest

  • Guest

    Si je lui faisais voir ce qu'a pu prendre six fois de suite mon gros fessier,
    elle se rendrait compte qu'elle n'est pas la seule à avoir terriblement mal
    ensuite à son cul, que ça ne sert à rien de serrer les fesses, au contraire.
    Les cinq hommes qui ont assisté à la séance devaient en prime asséner chacun
    dix claques sur mes fesses, et autant sur mes seins juste avant de me sauter
    sous les yeux ravis de mon mari. Quand certains avaient pitié, de mes seins
    surtout, mon mari leur disait de claquer mes pauvres globes comme mon cul !
    J'attendais en frémissant que ses instructions "plus fort" soient suivies...

    Guest

  • Guest

    Personne ne peut plaindre cette femme, qui manque beaucoup de décontraction
    mais qui fait preuve, par contre, d'un courage très remarquable.

    Guest

  • Guest

    Mon cul n'en peut plus mais mon mari continue à le martyriser quand même,
    il qoûte à tous les instruments possibles, y compris la canne et le fouet
    qui siffle et cingle si impitoyablement. Quand il s'abat sur mes cuisses,
    surtout à l'intérieur (mon mari me demande de les écarter très largement)
    la sensation est terrifiante. Elle l'est sur mon ventre aussi. Mes seins
    n'y ont heureusement pas droit, c'est le martinet qu'ils "apprécient".

    Guest

  • Guest

    Une femme bien servie et à qui ça semble faire plaisir.

    Guest

  • Guest

    Dès le samedi matin, mon cul est rendu écarlate, et mes seins déjà roses,
    Mon mari et ses trois comparses veillent à ce que je reste ainsi colorée
    jusqu'au dimanche soir, ne me laissant pas en paix pendant deux jours
    et une nuit. Je ne compte même pas le nombre de fois où les quatre
    hommes en rut me baisent et m'enculent dans diverses positions.

    Guest

  • Guest

    Il n'y a pas seulement son cul, c'est l'ensemble de l'organisme de ma femme
    qui est bousculé pendant une bonne séance de fessée. Elle m'assure toujours
    que ça lui fait beaucoup de bien... après, donc jusqu'à la prochaine fois.

    Guest

  • Guest

    La femme a son postérieur frappé pendant seulement une dizaine de minutes,
    ce qui n'est pas beaucoup, mon cul l'est toujours plus d'un quart d'heure.
    Quand je vois son état dans un miroir, je ressens la chaleur de mes fesses
    frémissant encore et sais qu'aucune des claques n'a été mal appliquée...

    Guest

  • Guest

    Sometimes they are reversed, of course it's the same for the gangbangs...

    Guest

  • Guest

    Quoi de mieux qu'une bonne fessée à la main donnée par un mari à sa femme,
    les rôles pouvant d'ailleurs être inversés, why not ?...

    Guest

  • Guest

    C'est tout naturel et devrait pouvoir se pratiquer en tous lieux publics,
    en plus de la partie dédiée de la plage, autrefois appelée "Petit bois",
    terme remplacé depuis par "Baie des Cochons" une référence en clin d'oeil
    à une lointaine expédition américaine, hélas ratée, sur l'île de Cuba...

    Guest

  • Guest

    Il fallait que cette jeune femme naturiste ait à la fois un CUL et un CULOT
    hors du commun ! Il faut autant des deux aux femmes qui osent faire l'amour
    en public dans les dunes, elles sont assez nombreuses et de tous les âges.

    Guest

  • Guest

    Dans ce genre, j'ai pu assister pour ma part à une scène encore plus étonnante
    d'une campeuse se faisant fesser DEVANT sa tente. Le spectacle en plein soleil
    était total : non seulement on entendait, mais on pouvait en plus tout VOIR !

    Guest

  • Guest

    Le tout est de ne pas avoir les joues aussi rouges que son cul à ce moment-là.
    C'est la situation la plus cocasse pour une femme qui aime s'exhiber.
    L'important pour elle est d'oser, pour son mari également.

    Guest

  • Guest

    Me promener avec le cul rouge ne m'a jamais gênée, je l'ai fait bien souvent
    au camping en sortant de la tente alors que les voisins venaient d'entendre
    toutes les claques qui s'étaient abattues sur mon pauvre fessier. Et alors ?
    J'osais même demander crânement aux voisins : "Vous avez vu dans quel état
    mon mari a mis mes fesses ?". Je n'ai été confuse que la première fois...

    Guest

  • Guest

    Mon mari m'a fait tout essayer dans ce domaine. Il préfère de beaucoup,
    et moi aussi qui suis forcément concernée, claquer mes fesses à la main.
    Les martinets de diverses forces conviennent aussi à tout : j'aime qu'il
    les utilise avec modération sur mes seins, mon ventre et mon pubis.

    Guest

  • Guest

    Les cannes, les joncs ou les réglettes laissent en effet de trop fortes traces
    qui semblent si peu gêner la dame ci-dessous qu'elle les exhibe, n'hésite pas
    à en parler, semble en être fière. Pour ma part, je n'éprouve aucune honte
    non plus d'avoir le cul rouge, mais à condition qu'il soit peu "marqué".

    Guest

  • Guest

    Je viens de me faire masser. Mon kiné a eu la surprise de voir les marques
    des terribles coups de canne que j'ai reçus sur mon cul il y a deux jours.
    Cela ne m'a jamais empêchée de montrer mes fesses. Cet été au Cap d'Agde,
    je n'étais même pas gênée de me promener toute nue sur la plage naturiste
    et d'aller dans la même tenue dans plusieurs magasins alors que mes fesses
    ont porté de très nombreuses marques pendant plusieurs jours. Au contraire
    j'osais faire remarquer que les rougeurs sur mon cul s'estompaient un peu,
    ou alors qu'elles venaient d'être renouvelées.

    Guest

  • Guest

    J'arrive à jouir même quand une retentissante fessée me fait très mal au cul.
    Mon mari continue à le frapper sans pitié alors qu'il est déjà aussi violet
    que celui de la femme qui est en train de se faire terriblement fesser ici.
    Elle devra laisser ses fesses à l'air un certain temps avant de s'asseoir
    et n'aura pas honte de faire voir à ses amis ce que son cul a supporté.

    Guest

  • Guest

    Oh oui ! Heureusement que mon mari est expert en massages, il sait remettre
    en forme mon fessier et mes seins, qui sont souvent à la fin en piteux état,
    ont besoin de soins amoureux. Ils sont toujours rétablis pendant la semaine,
    je suis fin prête pour affronter la dérouillée suivante à laquelle mon corps
    est habitué et a toujours droit en public depuis de nombreuses années.

    Guest

  • Guest

    On comprend fort bien que vous n'êtes pas seulement fessée, ma chère dame,
    mais que les sept participants, plus votre mari, doivent aussi se régaler
    lors de vos remarquables bacchanales modernes dont vous êtes l'épicentre.

    Guest

  • Guest

    Depuis dix ans mon mari organise tous les weekends des séances surprises
    où trois à sept personnes (hommes ou femmes) peuvent librement malmener,
    de toutes les façons qu'ils souhaitent, mon postérieur comme mes globes
    antérieurs. Ils sont libres de renouveler leurs manipulations et frappes
    chaque fois qu'ils les jugent opportunes, y compris au cours des repas
    que je sers toujours en tenue d'Eve, ma seule et unique tenue bien sûr
    pendant ces weekends. Mon mari tient à ce que je soies ainsi offerte
    à tous les participants, libres d'UTILISER à leur gré ma féminité !

    Guest

  • Guest

    Les innombrables fessées que j'ai reçues, sur mon cul et mes deux seins,
    ne les ont jamais "aplatis" ni derrière ni devant. Mon cul assez rebondi
    et ma poitrine, généreuse sans être opulente, peuvent témoigner que j'ai
    tous les atouts de cette féminité normale dont je suis fière. Et même si
    certaines épreuves ont été quelquefois dures, aucune partie de mon corps
    n'a de traces ou de marques indélébiles qui seraient disgrâcieuses.

    Guest

  • Guest

    Mon mari préfère, quand c'est possible, me donner la fessée devant témoins.
    Que ce soit des hommes ou des femmes, il est toujours fier, et moi aussi,
    de faire voir les jolies couleurs qu'il a données à mon cul et à mes seins.
    Il aime aussi faire constater l'état d'excitation dans lequel il m'a mise,
    sa propre excitation est également très visible puisqu'il bande toujours.

    Guest

  • Guest

    Mon mari fesse mon cul jusqu'à l'extrême limite de ce qui est supportable.
    C'est lui qui en est seul juge et décide d'arrêter, je ne lui demande pas
    même si je souffre parfois beaucoup, presque en silence. Enfin j'entends
    le bruit que font les claques manuelles, les tapettes souples ou rigides,
    le martinet ou le fouet. Je regarde dans une glace mes fesses sursauter,
    rebondir, sans jamais les dérober, même si je suis tout de même effrayée
    de voir que leur couleur devient écarlate, mais pas encore violette.

    Guest

  • Guest

    Nous encourageons les femmes qui ont laissé ces très longs commentaires explicites
    faisant aussi tout cela en couple marié aussi bien qu'avec plusieurs couples amis.

    Guest

  • Guest

    Deux paires de fesses bien rouges côte à côte, voilà une très jolie photo.
    Un vagin ruisselant de sperme, "creampied" en anglais, c'est beau aussi.

    Guest

  • Guest

    Je ne l'ai pas encore fait, mais ces commentaires me donnent des idées...
    Pour le moment, je dois dire que c'est moi aussi assez souvent en public
    que je suis le plus intensément fessée. Cependant quand je dis en public
    ça se limite à notre voisine. Elle est mariée, mais son mari est souvent
    en voyage à l'étranger et adore recevoir par SMS des photos de sa femme
    en train de baiser, de branler une bite ou de se faire donner la fessée.
    C'est en ma présence que mon mari est heureux de lui rendre ces services
    et je peux vous assurer que nos deux culs côte à côte en prennent autant
    l'un et l'autre, claques et martinet les font toujours devenir écarlates,
    nos quatre fesses n'en peuvent déjà plus quand nos les prenons en photo...
    Nous photographions aussi nos vagins quand ils viennent d'être utilisés,
    un jour c'est le mien, le lendemain c'est au tour de celui de notre amie :
    le sperme reflue, coule entre les cuisses, inonde une de nos raies du cul.

    Guest

  • Guest

    Bravo, ces femmes ont mis au point un excellent moyen pour combiner
    la jouissance de la fessée et celle de faire l'amour en même temps.

    Guest

  • Guest

    Voilà une position parfaite pour être fessée. Je la pratique aussi,
    mais avec des couples. Mon mari, puis nos amis, m'enfilent debout.
    Une femme fesse mon mari et un homme fesse mon cul en même temps,
    c'est le même principe que ci-dessous, mais encore plus abouti,
    de plus nous pratiquons EN PUBLIC, ça accroît notre plaisir
    et le nombre d'hommes qui se succèdent sans discontinuer
    dans mon vagin qui déborde encore plus de sperme.

    Guest

  • Guest

    Je viens de me faire bien fesser par mon mari pendant que j'étais enfilée,
    couchée sur notre ami. C'était vraiment très bon et tout de suite après,
    sans bien sûr me laver, c'est sur mon mari que je suis montée, notre ami
    a pris le relais afin de continuer à faire rebondir mon superbe cul rougi
    et à défoncer mon vagin déjà plein de sperme.

    Guest

  • Guest

    J'AI LE CUL UNE FOIS DE PLUS EN CAPILOTADE, IL NE PEUT JAMAIS
    RESTER BLANC PLUS DE QUELQUES JOURS CAR JE LE LAISSE TOUJOURS
    TOTALEMENT NU. JE COMPRENDS QUE CE SOIT UNE VRAIE PROVOCATION
    POUR MON MARI ET NOS VISITEURS QUI M'UTILISENT TRES LIBREMENT
    SOUS SES YEUX : NOUS SOMMES CANDAULISTES L'UN COMME L'AUTRE.

    Guest

  • Guest

    Cela augure bien de la suite.

    Guest

  • Guest

    La fessée est un de mes préliminaires préférés. J'offre spontanément mon cul
    chaque fois et tiens souvent à ce que mes seins aussi aient leur compte.

    Guest

  • Guest

    Je suis très fière de faire voir à mes amies à quel point mon mari me fesse.

    Guest

  • Guest

    Bon courage.

    Guest

  • Guest

    Avoir le cul déjà rouge vif et m'asseoir aussitôt dans une touffe d'orties
    est un exercice que je connais pour l'avoir pratiqué cet été à la campagne.
    Je vous assure qu'il faut se retenir pour ne pas crier. Mon mari l'a fait
    à son tour et a même osé écarter ses cuisses pour que son sexe en profite.
    J'ai promis de le faire l'été prochain avec mes seins, j'en frémis d'avance.

    Guest

  • Guest

    Bravo mesdames !

    Guest

  • Guest

    Je comprends bien ça, moi j'avais déjà un très gros cul et peux vous dire
    que les fessées à répétition n'ont pas diminué sa taille. Je suis habituée
    à ce qu'il rebondisse sous les frappes, mon mari utilisant tous les moyens
    pour varier mon plaisir : la main, les tapettes, la ceinture, le martinet,
    sauf la canne qui me laisserait trop de marques, mais les orties aussi...

    Guest

  • Guest

    Je supporte régulièrement de très longues fessées, depuis plusieurs années
    et ne m'en plains pas. J'avais un trop petit cul, et grâce à ce traitement
    il s'est développé progressivement, mes muscles fessiers sont devenus plus
    fermes et excitants. Je suis à présent fière de les exposer, et d'accepter
    que plusieurs fesseurs et fesseuses me les frappent avec vigueur ensemble.

    Guest

  • Guest

    Une femme qui vient de recevoir une bonne fessée est toujours très chaude,
    elle a vraiment le feu au cul à tous les sens du terme !

    Guest

  • Guest

    Si mon mari en prend soin, ce n'est pas le cas de plusieurs de ses bons amis,
    je frémis en pensant à ce que mes pauvres fesses vont prendre dès l'instant
    où mon mari me demande de les offrir à leurs mains. Pourtant je ne refuse
    jamais, car je sais qu'ils vont me récompenser tout de suite après !

    Guest

  • Guest

    Mon cul a l'habitude d'être rouge tous les soirs, mon mari n'arrête de me
    fesser qu'une fois atteinte une belle couleur cramoisie, quelle que soit
    la souffrance que j'éprouve, je la supporte pour mieux jouir sitôt après.

    Guest

  • Guest

    Nous l'avons fait souvent et je peux dire que c'est super, quel que soit
    la façon dont nous sommes fessées, la meilleure étant celle à la main.
    Des tapettes souples qui claquent bruyamment comme ici font très mal
    mais on le sent à peine en jouissant.

    Guest

  • Guest

    Fesser deux femmes enlacées et "branchées" comme l'explique un commentaire
    (une dizaine avant celui-ci) doit être particulièrement excitant pour tous
    les participants à ce jeu, superbement intéressant...

    Guest

  • Guest

    JE VIENS D'Y PASSER, J'OSE A PEINE DIRE CE QUE MON CUL A PRIS
    APRES Q'ON L'AI LAISSE AU REPOS DEPUIS UNE QUINZAINE DE JOURS
    MES FESSES FREMISSENT, JE LES LAISSE NUES ET NE M'ASSIEDS PAS

    Guest

  • Guest

    Culs nus avec deux couples, mes fesses et celles des deux autres femmes
    ont toutes la belle couleur écarlate que nous apprécions. Elles l'auront
    tout le weekend, car nos trois hommes se chargeront avec un grand plaisir
    d'entretenir, au fur et à mesure, le superbe état échauffé des trois culs.

    Guest

  • Guest

    En mettant souvent mon cul en feu, mon mari me met aussi le feu au cul.
    Quand mes fesses sont rouges, j'ai envie de les montrer et de les offrir
    à tous les hommes, qu'ils aient assisté ou non à la séance de réchauffage.
    Dans notre camping naturiste, je suis très fière d'aller faire mes courses
    aussitôt après, de me promener partout seule ou même au bras de mon fesseur.

    Guest

  • Guest

    Une fessée me fait beaucoup de bien.. après, au plus elle m'a fait très mal..
    pendant ! Cependant je n'offre jamais mon cul "fermé" comme la femme montrée,
    il est évident qu'elle souffre (à la limite de pleurer) mais ne jouit pas.

    Guest

  • Guest

    Je me suis toujours relevée satisfaite d'une longue séance de fessée,
    bien que celle que j'ai eue hier ait été mémorable, car mon cher mari
    s'est fait aider par un de nos meilleurs amis. Qu'est-ce qu'il a pris
    mon pauvre cul, chacun se chargeant de frapper une fesse, les claques
    se sont abattues de façon synchrone sur les deux, jusqu'à ce que je
    n'en puisse plus, soies obligée de me retourner afin de leur offrir
    de continuer sur mes seins, qui ne sont pas non plus restés blancs,
    mais ont terminé la séance presque aussi rouges...

    Guest

  • Guest

    Oui, les claques manuelles sont les plus sonores et de très loin les plus
    agréables à recevoir... et à donner !

    Guest

  • Guest

    Je vois ça d'ici, et comprends que vous devez beaucoup jouir sans même
    ressentir vraiment si les frappes vous sont appliquées avec des objets
    ou si, encore mieux, ce sont de vraies bonnes claques à la main...

    Guest

  • Guest

    Nous avons expérimenté les deux solutions et chacune nous apporte vraiment
    beaucoup de plaisir. Couchées, nous sommes absolument enlacées, imbriquées
    l'une dans l'autre, mais c'est uniquement celle qui est dessus dont le cul
    est fouetté. Debout, nous sommes fessées ensemble en même temps ce qui est
    encore plus symétrique et enfonce davantage le double gode qui nous réunit.
    Nous adoptons les deux positions tour à tour au cours de la même soirée.

    Guest

  • Guest

    Vous faites-vous fesser en même temps debout, ou bien l'une après l'autre
    couchées sur un lit ?

    Guest

  • Guest

    Voilà une variante très intéressante à quatre, cela me donne des idées.

    Guest

  • Guest

    Si je vous faisais voir dans quel état mon compagnon met quelquefois
    mes fesses, vous penseriez qu'il est trop brutal. Au contraire il est
    très doux, mais sait que ça m'excite, et lui aussi, il tient à pimenter
    de temps à autre notre vie sexuelle. Lorsque nous accueillons un couple
    échangiste les deux femmes se blottissent dans les bras l'une de l'autre
    et s'enfilent avec un double gode. C'est donc enlacées, et bien enfilées,
    que nos deux maris nous fessent, ce qui nous fait bien sûr beaucoup jouir.

    Guest

  • Guest

    Je n'ai pas honte d'y passer de la même façon, et ose dire "plus fort"
    à mon mari quand il a pitié de mon cul qu'il a rendu vraiment écarlate.
    Je fais ensuite volontiers voir mes fesses nues brûlantes à mes ami(e)s
    et la plupart me disent qu'ils ou elles m'envient dêtre si courageuse.

    Guest

  • Guest

    Il est vrai que ça fait très mal pendant la séance, mais qu'est-ce que
    c'est jouissif après d'avoir le cul brûlant !

    Guest

  • Guest

    Je suis souvent fessée aussi fortement mais ne m'en plains jamais,
    mon fessier est rebondi et peut le supporter facilement, même s'il
    m'est arrivé quelquefois de perdre connaissance...

    Guest

  • Guest

    C'EST UN PLAISIR TOUJOURS PARTAGE QUAND MON MARI ME FESSE
    MAIS JE RESTE DEBOUT, TOUTE NUE, ET SUIS FOUETTEE DEVANT
    COMME DERRIERE. MES SEINS, MON PUBIS, RECOIVENT AUTANT
    DE COUPS DE MARTINET QUE MON CUL.

    Guest

  • Guest

    C'est très bien de fouetter sa femme mais sûrement pas du tout comme ça,
    il faut qu'elle y prenne du plaisir, que ce soit un hymne à sa féminité.
    Les muscles fessiers d'une femme Sont superbes, une bonne fessée ne peut
    que leur faire du bien mais à condition d'être appliquée avec amour pour
    mettre le cul en valeur.

    Guest

  • Guest

    Je viens d'y passer, j'ai les fesses rouges et je sais que mon mari
    va se faire un plaisir de les montrer aux amis qui vont arriver.
    J'ai l'habitude qu'il montre mon cul, et pas seulement lui !

    Guest

  • Guest

    Le cul de cette femme n'est pas épargné, par contre ses cuisses ne sont
    même pas effleurées... Je suis sûre qu'elle me plaindrait si elle voyait
    ce que les miennes reçoivent parfois à l'intérieur. Mon mari me demande
    de les écarter et je frémis quand je vois son bras prendre de l'élan
    pour me les claquer.

    Guest

  • Guest

    Vous avez raison, chère Madame. Les fesses de mon épouse sont souvent
    aussi rouges que celles de la femme de la vidéo, mais je n'utilise
    sur son cul que mes mains nues (ou parfois un martinet) et elle
    est la première à me demander de la fesser, sachant bien que
    ses jolis petits seins vont toujours y passer également.

    Guest

  • Guest

    J'aime avoir le cul claqué ou fouetté au martinet. Il résiste très bien.

    Guest

  • Guest

    Le plus curieux en effet est qu'au début de la séance, les fesses de cette femme
    sont déjà violacées. Sans doute est-ce pour nous prouver qu'elle en a l'habitude
    mais pourtant les coups répétés semblent faire très mal à son cul. Mon ami n'est
    pas tendre avec mon postérieur mais il ne me le défonce jamais à ce point, il se
    contente de claques à la main, voire d'interminables séances de martinet . . .

    Guest

  • Guest

    Elle sait ce qui l'attend mais parvient à accepter le pire, certaines rafales
    sur ses muscles déjà violacés sont très douloureuses, ses fesses sont déjà
    très colorées avant même de commencer, elle a donc été fessée avant.
    On ne sait pas s'il faut la plaindre ou l'admirer ?

    Guest

  • Guest

    Le cul de cette femme doit y passer souvent, elle accepte
    sans broncher toutes les frappes, même les très douloureuses.

    Guest

  • Guest

    Je me fais toujours fesser debout, jambes bien écartées.
    Mon mari aime voir mes fesses rebondir et mes seins ballotter.
    Tout mon corps est ébranlé et valse, mais je jouis beaucoup.

    Guest

  • Guest

    Il ne faut surtout pas serrer les fesses et offrir son cul
    avec décontraction, quelle que soit la force des frappes.
    Une femme terriblement fessée (et venant de l'être) prodigue
    ce conseil à toutes celles dont le cul va servir de cible !

    Guest

  • Guest

    La femme souffre et ne jouit pas, alors que c'est le but d'une bonne fessée.

    Guest

  • Guest

    Comme sur le site 433, la façon brutale de frapper n'est pas érotique :
    le cul de la jeune fille (et ici de la femme) est inutilement mamené
    sans que les personnes fessées puissent en jouir comme il faudrait.

    Guest

  • Guest

    Elle devrait voir d'autres femmes mariées qui, debout, n'hésitent pas
    comme moi à bien écarter leurs fesses pour les laisser rebondir !

    Guest

  • Guest

    On l'espère pour elle après de telles séances. Heureusement elle semble
    avoir le cul solide, un fessier capable d'encaisser le pire de tout !

    Guest

  • Guest

    Avec un pareil traitement, il est certain qu'elle doit avoir mal au cul.
    Il est beaucoup moins sûr que cela ait réussi à l'exciter, et lui ait
    donné envie d'être baisée tout de suite après ! Peut-être plus tard ?

    Guest

  • Guest

    C'est devant une grande glace en pied que je suis fessée. J'aime bien voir
    en même temps que j'entends et que... je ressens les claques à la volée.

    Guest

  • Guest

    C'est vrai, à la main, avec une ceinture, une tapette ou un martinet
    le fessier doit rester libre de se mouvoir et de rebondir. Il faut voir
    comme mon cul s'agite quand il est fessé, et il l'est très souvent !

    Guest

  • Guest

    J'aime être fessée mais ne le suis jamais comme ça. Je le suis toute nue,
    toujours debout (ou penchée) et ne serre surtout pas mes fesses. Claquées
    à la main, chacune doit avoir la possibilité de rebondir indépendamment.

    Guest

  • Guest

    Excellente concusion après une agréable fessée.

    Guest

  • Guest

    Bien entendu, il faut écarter ses jambes pour bien ouvrir ses fesses.
    Mon cul connaît ça très souvent mais je n'ai pas peur et le tend
    à mon mari en lui disant "vas-y tant que tu veux" et "plus fort" !
    J'espère qu'il va ensuite me défoncer le cul avec sa bite. Un jour
    il avait ramené trois noirs bien membrés pour me faire enculer
    avant lui, ils m'ont remarquablement dilaté le trou du cul.

    Guest

  • Guest

    Comme moi, elle devrait être debout et bien desserrer ses fesse.
    Je suis certaine que ça lui ferait beaucoup plus de bien !

    Guest

  • Guest

    Le cul de cette femme doit être souvent très chaud, il est moins sûr
    que ça fasse mouiller son sexe, en étant tabassée de façon excessive.

    Guest

  • Guest

    UNE BONNE FESSEE FAIT BEAUCOUP DE BIEN AU CUL D'UNE FEMME,
    MAIS CE N'EST CERTAINEMENT PAS LE CAS DE CELLE-LA, OU CE
    SI BEAU CUL EST "DEMOLI" INUTILEMENT SANS DOUTE POUR DES
    RAISONS PSYCHOLOGIQUES DIFFICILES A IMAGINER.

    Guest

  • Guest

    Beaucoup d'autres hommes pourraient fesser cette femme et la faire jouir.

    Guest

  • Guest

    On comprend mal pourquoi cette jolie femme n'arrive pas à détendre
    ses fesses, même sous les coups répétés des divers objets.

    Guest

  • Guest

    Une bonne fessée doit être une fête, pas un supplice,
    même si le cul termine aussi rouge que celui de cette
    femme, qui semble ne pas savoir ce que c'est que jouir.

    Guest

  • Guest

    Le couple devrait voir en 56961 comment une femme détend ses fesses
    totalement malgré tout ce qu'a déjà reçu sa poitrine au début !

    Guest

  • Guest

    On se demande à quel moment elle parvient à jouir ?

    Guest

  • Guest

    Tu as raison. Moi j'ai fessé mon mari pour qu'il s'en rende compte.

    Guest

  • Guest

    Elle peut dire que ça fait du bien... quad ça s'arrête
    car elle doit rester à plat ventre - ou debout - après.
    Des fesses dans cet état ne permettent pas de s'asseoir,
    je le sais bien, mon petit cul ayant très souvent rebondi
    sous des frappes aussi fortes dont l'intensité redoublait
    au fur et à mesure que mes fesses devenaient cramoisies.
    Les fesseurs ne se rendent pas compte que ça fait si mal.

    Guest

  • Guest

    Les frappes sont nettes et bien appliquées mais trop fortes
    pour le cul rebondi de cette femme. Son mari devrait varier
    davantage et s'occuper de ses seins aussi... mais avec plus
    de modération bien sûr car sa poitrine ne supporterait pas.

    Guest

  • Guest

    Mes fréquentes séances sont plus joyeuses que celle-là !
    J'ai pourtant droit à tout : mains nues, martinet, fouet,
    ceinturon, badines, etc.

    Guest

  • Guest

    Ouf ! Cinq fessées si rapprochées le même jour, mon cul me fait très mal.
    Je ne le sentais pas pendant que j'étais baisée trois fois mais ensuite
    les brûlures sont revenues. Demain je demanderai à mon mari de frapper
    mes seins s'il veut mais de laisser mes pauvres fesses se reposer !

    Guest

  • Guest

    Ayant invité deux couples amis (échangistes bien sûr) mon mari a tenu
    à leur faire une surprise à l'apéritif en m'administrant une fessée
    comme celle de la vidéo. Je vais servir les plats en ayant les fesses nues
    rouges et brûlantes. On a convenu que les deux hommes et leurs femmes
    me fesseraient encore au dessert, je attends au pire mais c'est festif.
    Je prends ce traitement du bon côté et nos deux amies y passeront aussi.

    Guest

  • Guest

    C'est très dur sur le moment mais on se sent très bien après.

    Guest

  • Guest

    Les coups de ceinturon très rapprochés font extrêmement mal au cul.
    Au cours d'une telle séance je me suis évanouie, mais les frappes
    ont redoublé dès que j'ai repris connaissance. Pour que je puisse
    les supporter, mon mari rafraîchissait de temps à autre mes fesses
    à l'eau glacée avant de dire à nos amis d'y aller encore plus fort.

    Guest

  • Guest

    You are absolutely right, I made the same remark.

    Guest

  • Guest

    Elle devrait desserrer ses fesses, ce serait mieux pour elle-même
    et plus agréable à contempler pour nous.

    Guest

  • Guest

    IL FAUT ESPERER QU'AVEC SON TRES BEAU CUL RESISTANT
    CETTE JOLIE FEMME EST AUSSI BIEN BAISEE QUE FESSEE,
    ELLE DOIT EN AVOIR BESOIN APRES DE TELLES SEANCES
    QUI EBRANLENT TANT ET EXCITENT TOUT SON ORGANISME.

    Guest

  • Guest

    Mon cul est très rouge et brûlant ce dimanche matin. Chaque semaine
    c'est la même chose, que mon mari soit seul ou avec des invités.
    Ils ont frappé beaucoup plus fort avant de me baiser, comme ce matin
    où cinq me sont passé dessus à la suite. C'était super pour mon sexe
    mais qu'est-ce que ça été terrible pour mon fessier qui n'en pouvait plus.

    Guest

  • Guest

    J'ose sortir cul nu dans le village naturiste avec mes belles fesses
    aussi rouges que sur la vidéo et vais faire mes emplettes au supermarché
    comme si rien ne venait de m'arriver. C'est un de mes défis favoris.

    Guest

  • Guest

    Je préfère un bon martinet pour ma raie du cul et mon sexe.

    Guest

  • Guest

    Si vous pouviez voir dans quel état mon mari a mis mon cul et mes seins
    vous auriez pitié de moi, et pourtant je sais que je vais y passer
    une fois de plus aussitôt après que j'aurai été baisée, ce sera pire,
    mais je suis prête.

    Guest

  • Guest

    Ce samedi matin, je viens de prendre une forte fessée au ceinturon
    sur les fesses, sur les seins. Je pense que peu de femmes auraient
    pu supporter une si longue séance, mon mari le sait et me réconforte
    avant que ses trois amis et lui me sautent à la suite.

    Guest

  • Guest

    Je suis souvent fessée, le plus terrible est comme ici le ceinturon,
    mais depuis des années mon cul a l'habitude d'être frappé, de rougir,
    et je dois avouer que j'y ai pris goût et ne m'en plains jamais.

    Guest

  • Guest

    Mes SEINS et mes FESSES ont l'entraînement voulu et j'adore
    mais bien entendu pas avec autant de brutalité. Mon mari et
    plusieurs amis s'en occupent ensemble tous les week-ends.
    Je sais très bien ce qui m'attend, ainsi que la suite de ces
    agréables séances, où j'ai ensuite à satisfaire le groupe...
    Ils étaient dix cette semaine, j'ai joui plus de vingt fois !

    Guest

  • Guest

    Ici le rouge est excessif ! Le cul de la femme était presque
    cramoisi avant de commencer, ce qui indique qu'elle n'est pas
    à sa première séance ce jour-là, et sans doute pas non plus
    à sa dernière... Voilà des muscles fessiers très endurcis,
    mais ça n'empêche pas la femme de souffrir et d'avoir même
    la respiration coupée. Je préfère nettement les commentaires
    du couple ci-dessous. Ses séances sont aussi bruyantes mais
    sûrement moins stressantes, surtout que les SEINS y passent,
    ce qui est excellent pour les glandes comme pour les muscles.

    Guest

  • Guest

    Je confirme que je réclame ma fessée, devant et derrière,
    je la reçois de préférence DEBOUT, toujours décontractée,
    mes fesses, comme mes seins, voltigent le plus possible
    et toujours très bruyamment. Nos voisins l'entendent mais
    ne s'inquiètent pas, car nous avons osé les inviter à
    assister de bout en bout à une longue séance où j'ai fini
    toute ROUGE, mais sans la moindre honte bien entendu.

    Guest

  • Guest

    Je fesse tous les soirs mon épouse, mais avec moins de force
    et seulement à la main, sans aucun autre instrument comme ici
    C'est bien plus agréable, pour elle comme pour moi : elle est
    la première à m'offrir son cul et ensuite ses seins.

    Guest

  • Guest

    J'ai déjà vu plusieurs femmes se faire fesser comme ça. Aucune
    ne s'en plaignait, l'une d'elles disait même : "Vas-y plus fort"
    avec beaucoup de courage !

    Guest

  • Guest

    SON CUL DOIT LUI CUIRE PAS MAL A LA FIN, D'AUTANT QU'ELLE AVAIT DEJA
    SES PAUVRES FESSES VRAIMENT TRES ROUGES AU DEBUT.

    Guest

  • Guest

    Le commentaire ci-dessous est pertinent. J'ai moi-même pu bien fesser
    des filles jeunes, mûres, très âgées aussi, et toujours veillé à ce
    que toutes détendent totalement leurs muscles fessiers. J'aime fesser
    une femme DEBOUT, qui ne s'appuie sur rien. Ses seins réagissent,
    sursautent à chaque volée. Je demande à la femme de se retourner
    pour que je puisse aussi frapper sa poitrine, son ventre, ses cuisses
    et pas seulement son cul... même si c'est par lui que j'ai commencé.

    Guest

  • Guest

    Voilà l'exemple d'un beau cul correctement travaillé mais
    la femme
    devrait écarter ses fesses au lieu de les serrer inutilement.
    Son mari pourrait alors utiliser un martinet en faisant rentrer
    les lanières jusque dans la raie du cul. Elle apprécierait.

    Guest

  • Guest

    Il faut espérer qu'après lui avoir mis le cul dans cet état, le mari
    baisera sa femme, qui devra se mettre au-dessus de lui car elle aura du mal
    sans doute à s'asseoir ou même à s'allonger sur le dos...

    Guest

  • Guest

    Je frappe le cul de ma femme à la limite de ce qu'elle peut supporter.
    Ses seins y passent aussi tous les soirs, elle me dit que ça leur fait
    beaucoup de bien, depuis plus de dix ans qu'ils reçoivent.
    Son premier mari
    n'hésitait pas à les fouetter mais elle préfère les volées que je lui donne
    et qu'elle est la première à me réclamer, offrant tour à tour son cul
    et sa poitrine à moi et à nos nombreux amis qui la baisent tous à la file.

    Guest

  • Guest

    Après la fessée, mon mari me fait systématiquement sauter.
    Je ne cherche même jamais à savoir qui me rentre dedans
    à la file, quand mon mari m'installe sur un grand podium
    pour que je soies enfilée par DIX ou VINGT à la suite...
    Je lui demande d'organiser ça le plus souvent possible.

    Guest

  • Guest

    Les claques à mains nues, les coups de ceinturon, les battes, le fouet,
    le martinet, je crois que mon beau cul a tout expérimenté depuis dix ans
    que mon mari offre mes fesses à tous ceux qui aiment les frapper,
    mon sexe et mon cul à tous ceux qui veulent s'y introduire sitôt après.
    Il y a longtemps que je ne les compte plus, pas davantage que mon mari.

    Guest

  • Guest

    Aujourd'hui j'ai eu droit à une fessée exceptionnelle : mon mari
    a invité deux amis, les trois hommes se sont acharnés sur mon cul
    jusqu'à ce qu'il soit aussi cramoisi que sur la vidéo. Pour exacerber
    encore plus sa belle couleur, ils m'ont frictionnée à l'alcool à 90°...
    et m'ont promenée ensuite dans tout le Centre Naturiste de la Jenny.
    Sur la plage, l'eau de mer très salée a accentué en plus ma douleur.
    Je m'exhibe souvent ainsi. Ne pouvant m'asseoir ni m'allonger, c'est debout
    que je viens de faire l'amour avec mes trois fesseurs pour les remercier.
    Demain, mon mari sera seul pour ma bonne fessée quotidienne à mains nues

    Guest

  • Guest

    Ce beau cul n'en peut plus.

    Guest

  • Guest

    Si je frappe le cul de ma femme, à la main ou au ceinturon,
    c'est toujours une fesse à la fois. C'est plus supportable
    pour elle et bien plus excitant, pour moi aussi, de la voir
    m'offrir sans crainte (toujours debout) sa croupe tendue.

    Guest

  • Guest

    On admire son endurance, mais elle ne devrait pas serrer ses fesses
    de cette façon. Quand je suis fessée, j'ai le cul détendu pour que
    chaque globe puisse rebondir indépendamment de l'autre, ce qui est
    très agréable et fait moins souffrir. J'ai l'expérience, mon cul
    reçoit autant, mais c'est avec plaisir que j'ose l'offrir.

    Guest

  • Guest

    J'adore me faire fesser, ça fait partie de nos pratiques habituelles
    avec mon mari, mais ce n'est pas de la façon qui nous est montrée ici...

    Guest

  • Guest

    Elle doit choisir un fauteuil rembourré pour s'asseoir car son cul doit être
    très douloureux jusqu'au lendemain où il aura droit à une autre dérouillée.
    Elle n'est pas entravée mais n'esquisse aucun geste pour le protéger.

    Guest

  • Guest

    Il est probable que la femme qui montre son cul en 791 pourrait prendre
    de telles dérouillées en souffrant beaucoup moins que celle-ci,
    qui semble à certains moments à la limite de défaillir.

    Guest

  • Guest

    Cet homme devrait fesser sa femme moins fort mais fouetter aussi ses seins,
    je suis certaine qu'elle aimerait mieux et y trouverait plus de plaisir.
    On voit bien que son cul souffre trop et n'en peut déjà vraiment plus.

    Guest

  • Guest

    Vu l'état de ses fesses au début, elle n'en est pas à sa première séance
    de la journée. Espérons que celle-ci est la dernière...

    Guest

  • Guest

    On se demande si ça arrive à l'exciter car il ne semble y avoir aucune
    tendresse lors de cette longue séance bravement supportée par cette
    bele paire de fesses. J'en reçois très souvent mais pas comme ça.

    Guest

  • Guest

    Je pense que trop c'est tout de même trop pour le cul ravagé de cette femme.

    Guest

  • Guest

    Le ceinturon, les cannes et autres tapettes ne valent pas les très fortes claques
    bien sonores à la main, données à la volée pour ébranler au maximum le corps féminin
    tout entier. Elles font beaucoup de bien, j'en parle par expérience car j'en reçois
    souvent et ne m'en plains pas, même quand deux fesseurs s'occupent de ma croupe.
    Je ne serre pas les fesses, quelle que soit la force des frappes qui les font rougir

    Guest

  • Guest

    J'ai en ce moment mes fesses toutes rouges et chaudes qui viennent d'y passer
    mais j'ai mal pour cette femme qui souffre à chaque coup de ceinturon
    plus dur que les bonnes claques que mon cul a reçues avec grand plaisir.

    Guest

  • Guest

    Bien sûr ça lui fait extrêmement mal si son mari renouvelle ce traitement
    trop souvent. Mais de temps en temps c'est très bon de faire bien rebondir
    sa paire de fesses. Je ne saurais pas m'en passer et le réclame à mon mari.

    Guest

  • Guest

    Je suis fessée absolument tous les soirs, de la façon décrite ci-dessous.
    Même ma vulve a droit systématiquement au martinet et le supporte très bien.
    Mon compagnon est doux mais n'y va pas de main morte... Je lui fais confiance
    pour doser le nombre de coups, juger le moment venu d'arrêter derrière comme devant.
    Je lui offre aussi mes seins, que ses fortes claques font beaucoup ballotter.

    Guest

  • Guest

    Je suis une femme très souvent fessée, mais pas du tout de cette façon.
    Si mes fesses ne sont pas violettes, le haut de mes cuisses et l'intérieur
    de ma raie du cul reçoivent aussi le martinet avec un grand plaisir.
    Mon mari me fesse avec vigueur mais sans brutalité et avec beaucoup d'amour.

    Guest

  • Guest

    J'ai mal pour elle et pourtant ça me fait mouiller et me donne très envie
    de me masturber en voyant cette femme souffrir car je n'ai jamais été fessée
    même si j'ai déjà fait quelquefois rougir mon cul moi-même par plaisir.

    Guest

  • Guest

    C'est toujours en groupe que je suis fessée. Je tremble un peu à l'avance
    en pensant à tout ce que je vais prendre mais suis prête à offrir mon cul
    et mes cuisses, où les claques à l'intérieur font plus mal que sur les fesses.
    Je les écarte tout de même largement chaque fois pour faire comme mon amie
    plus endurante que moi, me donnant l'exemple en y prenant de terribles claques.
    Pour terminer, on satisfait les quatre hommes très excités qui nous sautent
    puis on se passe des crèmes et on se masse mutuellement pour apaiser les rougeurs.

    Guest

  • Guest

    La fessée est un bon prélude. J'en redemande souvent à tous mes partenaires
    et suis toujours fière de montrer à mon mari les traces que mon cul a gardées
    s'il m'arrive d'être fessée en son absence, même si j'adore qu'il soit là
    pour qu'il voie ce que je reçois et qu'il ajoute ses claques bien sonores.

    Guest

  • Guest

    C'est comme ça que je fais. J'ai très souvent le cul rouge comme sur la vidéo.
    Mon mari mouille mes fesses de temps en temps avec de l'eau très fraîche
    pour que je puisse prendre encore davantage de coups de battoir à la suite.
    C'est lui qui décide d'arrêter car je ne lui demande jamais
    et ne crie pas
    par fierté et amour, même si parfois je sens être près de m'évanouir.
    Faire l'amour aussitôt est ma récompense, de bonnes fessées m'excitent tellement
    que je suis prête à me faire sauter par plusieurs hommes sans même les compter...

    Guest

  • Guest

    Ce n'est pas comme ça qu'on jouit en étant fessée, il faut écarter son cul
    ou ses cuisses au maximum au lieu de les serrer comme le fait cette belle femme.

    Guest

  • Guest

    Je suis sûre que tu as dû beaucoup jouir. J'aurais aimé être avec toi pour
    faire ce concours ensemble. On peut claquer mon cul, mes seins bien sûr
    et mon vagin peut très bien y passer en prime. Les garçons le claquaient déjà
    sans pitié avant qu'il ait servi. Depuis j'ai toujours continué avec
    tous mes partenaires, que je ne compte plus depuis longtemps.

    Guest

  • Guest

    Moi c'est tous les soirs et aussi tous les matins au réveil.
    Je ne m'en plains pas et ose même dire "vas-y plus fort" à mon mari.
    Ce n'est pas ce que j'ai eu à demander à nos deux amis hier après-midi...
    avec mon mari ils ont fait un concours, vous pouvez imaginer ce qu'ont reçu
    mes fesses, qui n'en pouvaient plus de rebondir sous leurs fortes frappes
    et mes jolis seins de virevolter en tous sens à chaque rafale de claques.

    Guest

  • Guest

    Qu'est-ce qu'elle prend ! Après ça elle va avoir du mal à s'asseoir.
    J'ai l'habitude d'être fessée, mais debout et pas avec un ceinturon.
    Je m'endors toujours avec le cul bien rouge, mais qu'est-ce que je jouis.

    Guest

  • Guest

    La femme a son cul déjà cramoisi avant de commencer, ce n'est donc pas
    sa première fessée de la journée et sans doute pas la dernière non plus.
    La ceinture fait trop mal, je préfère être claquée à la main
    ou fouettée au martinet. J'y passe très souvent avec plaisir
    toujours debout et jambes bien écartées, comme la femme précédente
    car j'aime être atteinte absolument partout comme elle.

    Guest

  • Guest

    Je sursaute à chaque coup de ceinturon. Moi c'est à la main
    que mon cul, très régulièrement claqué, rebondit aux frappes.
    C'est un bon préliminaire, et j'y passe encore après l'amour,
    donc tous les soirs. Les séances de martinet sont plus redoutables,
    recevant le chat à neuf queues debout, jambes bien écartées,
    les lanières atteignent bien l'intérieur de ma raie du cul
    et mon vagin
    qui le supportent chaque week-end, où un ou plusieurs amis viennent
    prêter main forte à mon mari. Ils me laissent reprendre mon souffle
    quand plusieurs brins sont entrés dans mon sexe, que je tiens grand ouvert
    à mes deux mains pour que mes lèvres soient à coup sûr bien touchées.

    Guest

  • Guest

    J'ai consulté avec grand plaisir tous les sites indiqués.
    Celui de YOUPORN me semble le meilleur de tous.
    J'ai été intéressée par ceux de YOURLUST car je fais pareil,
    mais je me claque les seins, toujours nus, beaucoup plus fort
    encore plus que la fille qui a au début un top blanc.

    Guest

  • Guest

    Sur le site # 660358 de YOUPORN, une jolie femme se donne elle-même la fessée.
    Elle se frappe aussi la vulve et semble très bien en jouir.
    Sur différents site de YOURLUST, plusieurs filles se claquent aussi les seins.
    Au moins quatorze sites sont dédiés au "tit slapping"...

    Guest

  • Guest

    Une démonstration d'endurance. Je reçois souvent la fessée
    mais à la main ou au martinet. Souvent mes seins y passent
    et mon entrecuisse aussi, mais c'est toujours très érotique
    et nous jouissons avec mon mari et un petit groupe d'amis...
    Inutile de dire que j'adore et en redemande. Ma poitrine est
    bien habituée, je ne mets jamais plus de soutien-gorge pour
    la laisser mieux ballotter. Ces traitements m'ont endurcie :
    mes seins comme ma vulve ne pourraient plus s'en passer.

    Guest

  • Guest

    Si elle ne serrait pas les fesses, on verrait les réactions
    de son vagin et de son anus et en s'exhibant bien davantage
    ce serait plus agréable pour son cul, qui n'en peut plus !
    Elle devrait voir le site 660358 de YOUPORN où une femme se
    donne elle-même une fessée, claquant non seulement son cul
    mais aussi son vagin, se faisant visiblement bien jouir...

    Guest

  • Guest

    Comme l'a remarqué un commentateur, une bonne fessée doit
    être appliquée non seulement sur les globes fessiers, mais
    à partir du haut des cuisses, qui doit devenir aussi rouge
    que le cul lui-même et qui est aussi sensible, sinon plus.

    Guest

  • Guest

    Vu l'état de ses fesses au tout début, il est clair que la
    femme n'en est pas à sa première fessée de la journée, mais
    elle fait tout accepter à son cul, même si on voit très bien
    que les frappes lui font extrêmement mal.

    Guest

  • Guest

    Ce qui est bien dans cette vidéo par rapport à bien d'autres
    est que le son est parfaitement synchronisé avec les images.
    De plus, elle montre le visage de la femme docile et affolée
    quand les frappes s'abattent sur son beau cul par rafales...

    Guest

  • Guest

    Elle a beau avoir de plus en plus mal, on doit admirer que
    la femme ne fait jamais un seul geste pour protéger son cul,
    même quand elle perd sa respiration !

    Guest

  • Guest

    Il est visible que la femme attend avec une légitime anxiété
    la rafale de coups suivante qui lui fait de plus en plus mal
    au cul. On se demande à quelle fréquence ses fesses reçoivent
    mais on voit qu'elles sont déjà rouges avant le premier coup.
    La femme en est déjà donc à sa deuxième séance ce jour-là et
    n'implore aucune pitié quand son cul souffre de plus en plus.

    Guest

  • Guest

    Ce n'est qu'au bout de 9 minutes que l'homme lui baisse bien
    sa culotte pour atteindre davantage la naissance des fesses.
    Si je donne le martinet à une femme, du haut de ses cuisses
    jusqu'à la naissance de sa raie, tout doit être aussi rouge.

    Guest

  • Guest

    Rien n'est simulé dans cette belle vidéo, les coups pleuvent
    sur le cul de cette belle femme qui les accepte en gémissant
    le moins qu'elle peut mais sans jamais desserrer ses fesses
    ni écarter ses jambes. Ce serait beaucoup mieux, lui ferait
    moins mal. Elle jouirait, je le sais, y passant chaque soir,
    claquée à la main avant de bien faire l'amour avec mon mari.
    Si nous avons deux ou trois invités, chacun en rajoute avant
    de me sauter à leur tour. Je suis toujours toute NUE, tous
    veillent à ce que mon fessier soit tout le temps aussi rouge
    de l'apéritif jusqu'au dessert, en rajoutant vingt claques
    sur CHAQUE fesse dès que je me lève pour chercher un plat.

    Guest

  • Guest

    Dix minutes à ce régime, ce n'est pas étonnant que la femme
    ait le cul violacé.

    Guest

  • Guest

    Moi aussi je suis une femme souvent fessée, mais j'aime ça.
    Mon mari me demande d'offrir mon cul à TOUS nos invités et
    chacun me donne 20 claques. S'ils sont cinq, ça en fait 100
    quand je commence à servir le repas, toute nue bien entendu.
    J'ai les fesses rouges et suis très excitée, heureuse d'être
    baisée au dessert. C'est moi qui me mets dessus pour qu'on
    continue à me claquer le cul pendant que je suis enfilée.

    Guest

  • Guest

    J'aime que mon mari me fesse. J'y passe tous les soirs et
    il n'y va pas de main morte... Mais lui me claque le cul
    à la main ou au martinet. J'ai toujours le fessier écarté,
    les lanières rentrent ainsi dans la raie et dans le vagin.

    Guest

  • Guest

    excellent

    Guest

  • Guest

    très bon pour ses fesses je voudrais être a sa place fesses a l'air et cuisses entièrement nues

    Guest

  • Guest

    elle a dut aimer ça :moi je voudrais être a sa place surtout sur les fesses a l'air et les cuisses entièrement nues

    Guest

  • Guest

    J'aime beaucoup les deux commentaires ci-dessous. J'admire
    la femme qui ose se montrer toute NUE, même avec ses seins
    et ses fesses rouges, et autant son mari qui offre son cul
    pour recevoir à son tour des fessées, et ses parties pour
    que sa femme puisse les manipuler, et sûrement les CLAQUER
    en public. Même si elle ne ménage pas les couilles du mari,
    elle ne les traite sûrement pas comme ce que montrent les
    sites de "ballbusting" où on voit des hommes recevoir sur
    leur sexe de terribles séries de coups de pied. Un surtout
    a son sexe frappé par une femme moitié nue, appelée Hell,
    qui s'amuse à asséner de façon répétée des coups de pied
    carrément sur le sexe de l'homme, qui se plie chaque fois
    mais se relève aussitôt pour offrir librement ses couilles
    et sa queue sans aucune protection !

    Guest

  • Guest

    Moi aussi je fesse ma belle femme, non seulement sur son cul
    mais encore sur ses seins et peux claquer en plus son vagin.
    Elle adore et me demande souvent d'y aller encore plus fort.
    Toujours à la main et tous nus tous les deux, comme nous le
    restons tout le temps chez nous, même si on a des visiteurs.
    Si ses fesses et ses seins sont rouges, cela ne gêne jamais
    ma femme, qui m'offre son cul et sa poitrine pour recevoir
    DEVANT EUX quelques CLAQUES à la volée en plus ! Quand elle
    le souhaite elle peut à son tour me donner une bonne fessée
    puis manipuler mes parties à son gré sans aucun ménagement.
    Debout, j'écarte les cuisses pour qu'elle ait un libre accès
    à mes bijoux de famille, tout comme elle le fait pour offrir
    son vagin bien ouvert, qu'elle aime que je lui claque aussi.

    Guest

  • Guest

    Ce n'est pas comme ça qu'on peut faire JOUIR sa femme
    en fessant trop fort ses pauvres fesses serrées, qui
    n'en peuvent vraiment plus et deviennent violettes...

    Guest

  • Guest

    j'adore
    aimerai etre a la place de cette femme

    Guest

  • Guest

    Jamais moins de CINQ, et parfois SIX, coups à la suite, elle parvient à reprendre son souffle entre chaque série de claques mais ne desserre jamais ses fesses comme elle devrait le faire pour jouir de cette séance assez intense de dix minutes.

    Guest

  • Guest

    beau petit cul ci elle accepte c'est quelle aimes sa

    Guest

  • Guest

    Elle est frappée méthodiquement, redoute la volée de coups
    suivante qui font très mal à son beau cul très habitué.

    Guest

  • Guest

    C'est vrai que la vidéo ne montre pas la bonne façon de faire
    jouir une femme en la fessant de cette façon. Les battes sont
    trop dures et abîment le cul.. En revanche, fessée mains nues
    en desserrant ses fesses est extrêmement bon et très excitant
    pour une femme. J'ai mal aux mains avant que ma femme ait mal
    à son fessier, tellement il est entraîné et rebondit bien...
    Un ami vient souvent me prêter main forte. On claque chacun
    une fesse et c'est à celui qui fera le mieux rougir le globe.
    Mon épouse est heureuse qu'on soit deux pour la baiser après,
    tellement la séance l'a excitée. Elle n'en souffre jamais et
    est très fière que son cul soit écarlate, pas du tout violet
    comme celui de la femme qui retient ses larmes sur la vidéo.

    Guest

  • Guest

    Le cul de cette belle femme fait pitié car les coups de batte rendent les fesses violettes. Elle aurait moins mal, jouirait
    comme moi si elle était claquée à la main. Et le bruit serait
    beaucoup plus agréable aussi, pour elle comme pour nous.

    Guest

  • Guest

    Les battes marquent trop, les joncs c'est pire. Rien ne vaut
    la main nue ou même le martinet, avec lequel tout peut subir,
    y compris le pubis et même carrément le vagin. C'est agréable
    d'ouvrir ses lèvres pour que de fines lanières y rentrent.

    Guest

  • Guest

    Les fessées, je connais, j'en reçois une tous les soirs
    et une autre tous les matins, mais elles sont agréables
    car je suis toujours claquée à la main, nue, et en plus
    des deux côtés, car mes petits seins y passent toujours
    et sont aussi rouges que mes fesses. J'offre debout mon
    fessier comme ma poitrine et suis fière que tout valse.

    Guest

  • Guest

    Pour vraiment jouir, le martinet est meilleur que les battes.
    Enfin ce beau cul doit recevoir souvent, vu son état au début
    de la séance.

    Guest

  • Guest

    Elle arrive à ne pas pleurer mais elle est au bord des larmes
    quand les frappes se succèdent trop vite. L'état de son cul
    dès le début de la séance atteste bien qu'il doit recevoir
    régulièrement de sérieuses volées. Et sortir sans culotte
    lui permettra de se rafraîchir les fesses et les idées...
    Personne ne se douterait de ce qu'elle vient de prendre
    en la croisant dans la rue et en la saluant courtoisement.

    Guest

  • Guest

    Certaines séries de frappes très rapprochées font même perdre
    sa respiration à cette femme, qui n'en est pourtant pas à sa
    première fessée. Elle a déjà le fessier rouge, presque violet,
    avant même de commencer la prise de vues. C'est tout dire !

    Guest

  • Guest

    Très agréable spectacle.

    Guest

  • Guest

    C'est toujours un plaisir de voir cette femme distinguée subir un traitement dont elle devrait savoir mieux jouir alors qu'il semble seulement qu'elle souffre de coups redoublés en gardant malencontreusement ses jolies fesses beaucoup trop serrées...

    Guest

  • Guest

    La femme a visiblement l'habitude qu'on frappe son beau cul,
    mais apprécierait bien plus si elle ne serrait pas les fesses
    comme d'autres femmes sur les sites 44151 et 41991. Et elle
    ne sait pas ce que reçoit mon fessier, et mes seins en plus !

    Guest

  • Guest

    Elle résiste bien, mais on voit qu'elle appréhende toujours
    la rafale suivante de coups, et ils doivent sans aucun doute
    faire très mal à son fessier déjà si échauffé.

    Guest

  • Guest

    Cette femme devrait desserrer son fessier, ce serait plus
    agréable pour elle, même s'il est clair que son beau cul
    a l'habitude de recevoir. Il est déjà rouge dès le début
    de la séance...

    Guest

  • Guest

    Cette femme devrait desserrer son fessier, ce serait plus
    agréable pour elle, même s'il est clair que son beau cul
    a l'habitude de recevoir. Il est déjà rouge dès le début
    de la séance...

    Guest

  • Guest

    super fessee - pa feinte du tout mci

    Guest

  • Guest

    Elle n'a pas besoin de se fesser elle_même

    Guest

  • Guest

    De fortes tapes, bruyantes à souhait qui font du bien au cul de cette femme habituée à en recevoir.

    Guest

  • Guest

    Elle devrait se détendre et desserrer carrément ses fesses,
    demander à sa mari qu'il les claque à la main, c'est mieux
    et bien plus agréable... pour les deux !

    Guest

  • Guest

    Elle s'attend au pire mais a visiblement l'habitude et doit
    avoir le fessier en feu très souvent. Les coups de batte
    font un bruit agréable, mais moins que les claques données
    à mains nues. VINGT à la file ne me font jamais peur.

    Guest

  • Guest

    Même si elle a très mal, je n'arrive pas à la plaindre...
    J'ai l'expérience d'en donner... et d'en recevoir souvent.

    Guest

  • Guest

    Un cul serré qui en prend de bonnes. La femme a très mal mais arrive à reprendre son souffle entre les séries de frappes
    qui, heureusement pour ses fesses, ne sont pas si rapprochées. Avec la main nue, je vais jusqu'à VINGT claques à la suite.

    Guest

  • Guest

    Dur, dur, d'avoir le fessier si rouge et de continuer
    à être fessée avec des instruments qui font mal.

    Guest

  • Guest

    Une fessée, c'est très bien, mais dans le cas de cette femme, il semble que son pauvre cul n'en puisse plus et qu'elle ait vraiment très mal. On aimerait savoir combien de temps sera nécessaire pour récupérer après un tel traitement excessif ?

    Guest

  • Guest

    Très joli et sans pitié.

    Guest

  • Guest

    Les fesses de cette jolie femme en auront pour plusieurs jours avant de s'en remettre, mais ça ne lui fait pas de mal du tout même si ça lui fait très mal quand les coups de batte pleuvent de façon trop rapprochée pour ses fesses déjà si cramoisies.

    Guest

  • Guest

    C'et très bon pour une femme d'être fessée, mais il faut
    écarter les cuisses et ne pas serrer ses globes comme ça
    pour jouir au maximum des claques à la main, du martinet
    ou de tout autre objet utilisé par son mari.

    Guest

  • Guest

    Cette jolie femme "docile" et très BCBG a le cul marqué
    à force de recevoir. Le mien l'est beaucoup moins, car
    je reçois surtout des claques à mains nues, lors de dures
    séances avec mon mari et plusieurs amis (et amies).
    D'autres femmes, nues comme moi, me fessent sans retenue.

    Guest

  • Guest

    La femme a tort de serrer les fesses. C'est bien meilleur en écartant les jambes et en ayant ses deux globes plus détendus. J'en ai une longue expérience et sais très bien recevoir les fessées de mon mari et des amis qu'il réunit pour l'aider. J'y passe à l'apéritif et reste toute nue pendant le repas que nous prenons joyeusement.

    Guest

  • Guest

    ELLE PREND UNE BONNE FESSEE ET CE N'EST VISIBLEMENT PAS
    LA PREMIERE CE JOUR-LA.

    Guest

  • Guest

    Elle a déjà reçu pas mal de coups avant de commencer, mais
    son mari lui laisse le temps de se reposer entre chaque série qui bien sûr font de plus en plus mal à son beau cul, devenant de plus en plus violet avec les battes au même endroit.

    Guest

  • Guest

    La femme n'était pas "à jeun", ses fesses étaient déjà bien marquées dès le début. Les frappes de son mari, par groupes
    d'environ cinq coups, lui permettent de reprendre souffle
    mais il est normal qu'elles soient plus durement ressenties.

    Guest

  • Guest

    La femme arrive à reprendre son souffle entre les séries de frappes mais son cul devient de plus en plus sensible mais elle a le courage d'endurer jusqu'au bout. C'est très bien.

    Guest

  • Guest

    bravo pour cette seance

    Guest

  • Guest

    il a raison,

    Guest

  • Guest

    i like it

    Guest

  • Guest

    bien belle fessée, je voudrais en recevoir autant,nnmari très calme - méritée cette fessée je pense

    Guest

  • Guest

    belle fessee belle cochone

    Guest

  • Code pour intégrer la vidéo :